num_risation0126

 

LA FOSSE ARTHOUR

 

 

 

Située à la limite des départements de la Manche et de l'Orne, LA FOSSE ARHOUR doit sa renommée à son caractère sauvage et à la beauté de son site.

num_risation0128

Au début du siècle dernier, une maison des carriers.

 num_risation0127

A la même époque ,l'exploitation des carrières

Selon certains historiens, le roman de la table ronde et la légende du Roi Arthur auraient comme berceau d'inspiration les marches du Maine et de la Normandie. La croyance anglo-saxonne raconte que le Roi Arthur ne serait pas mort à la suite de blessures reçues dans un dernier combat, mais gardé par neuf fées dont Morgane dans l'île d'Avalon.

 

num_risation0129

La Fosse Arthour, la chambre de la Reine

La tradition normande veut, au contraire qu'il soit enseveli dans les profondeurs de la Fosse d'Arthour.

num_risation0131

Cascade de la Fosse Arthour

 num_risation0133

Plan d'eau au pied de la cascade.


Le site de la Fosse d'Arthour a été classé en juin 1994 et est complètement focalisé sur la gorge profonde de 70 mètres, creusée dans une barre rocheuse. Au fond coule la Sonce, cet endroit  pittoresque est très fréquenté par le public, de nombreux sportifs viennent y pratiquer l'escalade, le site comprenant 180 voies allant jusqu'à 23 mètres de hauteur. Le rocher est du grès quartzite armoricain assez adhérent qui permet une escalade variée dans les dalles et les toits culminant à 221 mètres de hauteur.

num_risation0132

Le massif rocheux de grès armoricain

num_risation0134

Un massif propice à l'escalade pour de nombreux sportifs

num_risation0135

Un mur d'escalade offrant de nombreuses voies.

  La barre de grès armoricain contraste avec le relief tout en douceur des collines environnantes qui l'entourent.

La Sonce, rivière venant de l'Ouest longe le pied du massif, tournant brusquement pour entailler les roches en une cluse de 20 à 30 mètres de hauteur.

Une ancienne carrière exploitée jusqu'en 1934 se trouve à l'Ouest du massif, peu visible, elle est entourée de fronts de taille et son sol a été aplani et replanté de bouleaux.

 

num_risation0137

Un endroit  pittoresque très fréquenté par le public. 

Venu de l'Ouest, le GR 22 se faufile au nord de la barre rocheuse, longeant un plan d'eau de 2 hectares . Les rives du lac sont très bien entretenues, avec équipements divers : jeux, bancs, tables de pique-nique etc...

Des hauteurs de la Cluse, le panorama est magnifique vers le Sud où le bocage s'étend à perte de vue dans le lointain. Endroit où les visiteurs trouvent un lieu de plaisir dans un cadre champêtre.

(Source : DREAL, Basse Normandie