num_risation0111

Saint-Michel- de-Montjoie, le bourg. 

 

LE PARC MUSEE

DU GRANIT

 

Ce parc situé à SAINT MICHEL DE MONTJOIE, une commune de la MANCHE en NORMANDIE, retrace l'histoire du dernier centre d'extraction d'un granit connu sous l'appellation de Bleu de Vire.

 

num_risation0002

Une carrière en exploitation,au 20ème siècle.

 

num_risation0095

Saint-Michel- de-Monjoie,carrière de Mr. PACHY,1926 

 

num_risation0007

Saint-Michel-de-Montjoie, la carrière ALLAIS.

 

La grande époque graniteuse de SAINT MICHEL DE MONTJOIE remonte à la première moitié du XXè siècle, au cours de laquelle une centaine de carrières de toutes dimensions étaient exploitées sur le territoire de la commune.

Le parc musée implanté au coeur du bourg est le gardien de cette mémoire et de ce savoir-faire des travailleurs du granit.

Prolongement du Massif Armoricain, le bassin du granit s'étend de la forêt d'ECOUVES (Orne)  aux ILES CHAUSEY (Manche).

 

num_risation0113

Vue aérienne de la carrière actuelle.

 

num_risation0124

Blocs de granit extraits de la carrière

pour être travaillés

 

 

L'extraction de ce matériau se localise principalement aux environs de SAINT MICHEL DE MONTJOIE, dans le bourg duquel un musée entièrement consacré au granit a été ouvert en 1975.

Les carrières à ciel ouvert comptent parmi les plus anciennes de la région. Elles ne peuvent être visitées, mais il est possible d'en voir une reconstitution dans le parc du musée.

L'exploitation du granit place la NORMANDIE au troisième rang des régions françaises productrices .

Employer le granit remonte à la plus haute antiquité. Au milieu du XIXè siècle, les effectifs des travailleurs de granit tournent autour de 600 entre VIRE et MORTAIN et se concentrent autour de SAINT MICHEL DE MONTJOIE.

La commercialisation de faisait surtout à l'échelle régionale et entra en crise à la fin des années cinquante.

Le bleu de Vire a servi à la réalisation de la tombe du Soldat Inconnu sous l'Arc de triomphe à PARIS, le dallage de l'aéroport de ROISSY ou de la place BEAUBOURG etc..

Une carrière reconstituée et d'anciens outils donnent une idée du mode d'extraction des blocs et du travail des carriers. Un vaste parc boisé fait découvrir plus de 130 pièces sculptées.

 

num_risation0122num_risation0118

num_risation0119

num_risation0105

Quelques vues du parc musée du granit

 

Sont visibles des fragments architecturaux qui témoignent de l'habileté des tailleurs de pierres : Des linteaux taillés au marteau, des frontons, des fragments de voûtes d'églises, ainsi que des éviers, des potagers.

 


Le bâtiment du musée renferme une collection de statues et d'ouvrages réalisés dans les granits les plus divers.

Enfin, un film vidéo permet de restituer la tradition et les techniques du bassin granitique du Sud Manche.