FRISSONS DE FLEURS

 

034

Les soirs d'été les fleurs ont des langueurs de femmes

Les fleurs semblent trembler d'amour,comme des âmes.

 

 

004


Palpitantes aussi d'extase et de désir

Les fleurs ont des  regards qui nous font souvenir

 

005

De grands yeux féminins attendris par les larmes

Et les beaux yeux des fleurs ont d'aussi tendres charmes

 

006

Les fleurs rêvent,les fleurs frissonnennt  sous la nuit,

Et blanches,comme un sein adorable,qui luit

 

035

Dans la  sombre splendeur d'une robe entrouverte

Les roses du milieu de l'obscurité verte,

 

043

Tandis qu'un rossignol par la lune exalté

pour elles chante et meurt sous cette nuit d'été

 

043

Les roses au corps pâle, en écartant leurs voiles,

Folles , semble s'offrir aux baisers  des étoiles.

 

051

Ansi s'associant aux gaités aux douleurs

Selon que le veut notre envie,Elles sont nos témoins et nos soeurs

dans la vie.Les fleurs.

 

Poèmes : de Henri Cazalis,ditJean Lahor

                 Jacques Clary